Les sites du groupe Info6TM

Période de fermeture : les captures accidentelles

Article réservé aux abonnés

En pleine période de fermeture du brochet, la question ne se pose même pas : la relâche doit être immédiate.

Crédit photo Pierre Fernandès

Il peut arriver de piquer, en toute légalité, un poisson dont la pêche est pourtant fermée. Cette capture étant fortuite, il semble à première vue qu’il n’y ait pas infraction… Mais qu’en est-il réellement ? Et, surtout, qu’en est-il si tout est fait en vérité pour créer les conditions d’une capture accidentelle ?

C’est le Code de l’environnement qui renseigne sur les dates d’ouvertures et de fermetures. Les articles R436-6 et R436-7 indiquent ainsi que la pêche en seconde catégorie…

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Réglementation

Magazine n°909 - février 2021

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15